Le voyage de Marty, Zipolite & Mazunte #jour51

0

Réveil à 6h30, je range la tente et descend. Il n’y a pas trop de nuage je peux apprécier les arbres une dernière fois. La nature est vraiment belle ici.

J’arrive à l’auberge et essaie de rendre les champignons. Le mec refuse, j’insiste, disant qu’il m’a dit qu’il n’allait pas pleuvoir alors qu’il a plut, et que je n’ai pas touché à la boîte ! Il va les vendre dans la journée ! Impossible. Franchement c’est pas cool. Il ne me dit pas non en plus, il me dit “je ne sais pas” en boucle. Entre la météo et ça, définitivement je n’aime pas ce gars. Je ne comprend pas pourquoi des gens ne peuvent pas juste être honnêtes en fait. Mais c’est comme ça dans d’autres pays, à la réception Bali ils sont prêts à donner une mauvaise direction s’ils ne savent pas la réponse, au Japon ils réfléchissent pensant des heures mais ne diront jamais non.

Je prend le bus pour Zipolite sur la côte. Je suis bête j’aurais du prendre Pochutla et aller retirer ! À cause du colis en liquide je n’ai plus rien ! En plus le bus direct est 2* plus cher. Bon tant pis, cette erreur me coûtera 100 pesos soit 4€. Je retire donc dans un distributeur avec des frais élevés.

Je retrouve Olivier et on achète de quoi faire des sandwichs au primeur. Les avocats sont super chers ici ! 20 pesos l’un ! 85 pesos le kg (3€40). À Oaxaca c’était 7 pesos l’avocat. Bon, on s’en tire pour un repas à 35 pesos chacun, ça va.

On pique-nique sur la plage. La vue est vraiment belle, la plage est bordée par deux collines, c’est vraiment sympa.

On se sépare et je prend un camion pour Mazunte pendant qu’il cherche une chambre ou un camping. De mon côté je me dis que je verrais bien.

Arrivé à Mazunte je vais à la plage et me baigne. L’eau n’est pas froide, c’est agréable.

Je fais des courses pour le repas de ce soir et cherche à me doucher. Je trouve une auberge avec sanitaire à l’extérieur et personne pour surveiller. Aller hop, douche gratos.

Je vais à la pointe où c’est beaucoup plus vert.

J’espère voir le coucher de soleil. Ça monte puis descend, je balance mon sac dans les fourrés et prend juste la nourriture. En descendant je vois un serpent noir et jaune dans la longueur ! Moi qui comptait camper à la belle étoile, on va monter la tente en fait! Je demande à un mexicain s’il y a des serpents ici, il me dit non. Je vous ai déjà dit que les Mexicains veulent que ça se passe bien donc répondent en fonction ? Je lui dit que j’en ai vu un et lui demande s’il est dangereux. Il me répond que oui. BON, ON VA CLAIREMENT MONTER LA TENTE.

Arrivé sur la pointe, je me rend compte qu’il y a trop de nuages pour voir le soleil. Tant pis, le lieu est ultra sympa et tranquille. Je médite un peu, je regarde l’océan. Je ne suis pas seul et à l’approche du coucher de soleil c’est blindé ! Il y a plus de monde ici que cette aprem sur la plage ! Alors là je suis surpris !

Je mange face à l’océan. Il y a vraiment du monde. Moi qui croyait être seul je suis déçu ! Après la fin de la lumière sur l’océan je vais sur un point de vue qui donne sur le village et la plage. La je suis seul.

Je réfléchis un peu, à la nature qui m’entoure et à mon expérience des champignons. Je me met à écouter l’album de Salut C’est Cool “Sur le thème des grandes découvertes” et particulièrement le titre “Merci nature”. J’aime bien haha !

Je remonte au sommet, monte la tente et me couche.

Bilan : 540 soit 22€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *