Cours de théâtre

0

Première semaine : mon prof me fracasse la tête sur la vitre.

Je vous explique, en fait il m’a demandé de le faire tomber. Il fait 1m60 et 120 kilos, il était plutôt confiant dans sa stabilité et il voulait nous parler du centre de gravité. Mais il ne savait pas que j’avais fait 13 ans de judo, du coup j’ai vraiment essayer de le faire tomber. Il a perdu l’équilibre et on a traversé toute la salle pour finir par taper la fenêtre qui heureusement était solide.

Mais plus sérieusement nos cours de théâtre sont en deux parties. Un partie rythmée par des exercices d’expressions, de créativité et d’écoute du personnage et plein d’autre trucs. Et une deuxième partie, la plus difficile mais plus intéressante, c’est la présentation d’étude. On présente une scène que l’on a créé. Nos thème pour ce trimestre sont : jouer des animaux dans une situation, jouer de manière réaliste l’utilisation d’objet, construire une atmosphère pour ensuite improviser dedans, chanter en playback, diriger un orchestre et faire les bruitages d’un dessin animé. C’est énormément de travail, on est entre 60 et 70 heures de travail actif en 6 jours par semaine. C’est très dur physiquement et mentalement, il faut apprendre à gérer le moral notamment face au climat de merde, au fait qu’on est toujours à l’intérieur, la nourriture qui est pas ouf et le stress de présenter un travail tous les jours. Surtout que les biélorusses tourne beaucoup moins autour du pot pour dire que c’est mauvais. Ces contraintes font que l’on progresse énormément. En un mois et demi mon corps est beaucoup plus expressif, je suis plus créatif et j’ai énormément appris sur moi-même.

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *