Le voyage de Marty, Guanajuato #jour11

0

Je me lève tranquille, je vais prendre un café et des cookies pour 70 pesos au café Conquistador. J’écris mon journal 1h.

Je vais au Mercado Hidalgo. Le bâtiment date de 1910 et est super volumineux. Les boutiques dedans par contre sont petites.

Je retrouve Romain et San. Romain c’est un ami avec qui j’ai travaillé, nous étions dans la même équipe chez Safran. Nous allons au restaurant et je prend des enchiladas mineras. Pour boire avec nous prenons de l’eau d’ananas. C’est du jus très dilué. Celui ci ne l’est pas tant que ça et est très bon. Je paie 180 pesos.

On discute pas mal. Ils sont ici à l’improviste, ce n’était pas du tout prévu. Le frère de San est décédé du covid la semaine dernière. San est originaire de Salamanca, une petite ville pas très loin de Guanajuato. Elle a fait ses études d’architecture à Guanajuato et est venue en France à Paris faire un Master en urbanisme. La ville de Salamanca est basée sur la raffinerie. Elle est immense et en plein dans la ville. Salamanca est idéalement située en plein milieu du Mexique. Avant la crise du pétrole, la ville était assez riche et les gens bien payés. Depuis, l’entreprise Pemex est en galère. La ville est devenue plus dangereuse et des gangs volent le pétrole des pipelines qui sortent de la raffinerie. Ils les percent directement. C’est dangereux pour eux et ça coûte très cher à l’entreprise.

On se promène dans la ville toute l’après midi. C’est une ville super agréable, dynamique et colorée. Ils me font goûter la horchata. Une boisson d’ici à base de riz. J’aime bien !

https://www.google.com/amp/s/www.cuisineaz.com/amp/recettes/horchata-106518.aspx

On se promène, on monte dans l’appart du pote de San ou ils vont dormir. C’est en haut de la colline. Il se met à pleuvoir, on reste ici jusque 21h. J’écris des articles et ils regardent une série.

Ils me prêtent un pull et on descend en ville. Il pleut encore mais finement.

On va boire du mezcal dans un bar. C’est un alcool pas très bon et fumé. Celui qu’on boit est pas trop mal, mais d’après Romain et San celui qu’ils servaient avant (et qui coûtait 2 fois moins cher) était vraiment pas bon. 20 pesos le verre a shot.

On change de bar et on va au bar Fly. Ils me font goûter le pulque. Du centre de l’agave ils tirent le pulque. Après l’avoir fait fermenter et distillé ils obtiennent la tequila. S’ils mettent le centre d’une plante similaire à l’agave mais de qualité moindre dans un four pendant des heures ils obtiennent du mezcal. Le mezcal c’est donc l’alcool traditionnel que tout le monde faisait chez lui. Un peu comme la prune en France : c’est pas bon mais c’est alcoolisé.

Au bar on se fait potes avec une bande de jeunes qui sont là. Ils nous proposent de les suivre. Ils sont à l’université en mise en scène sauf Alexis en architecture. Je retrouve vraiment les potes de théâtre étude haha, ils dansent dans la rue et se font des câlins.

On prend des quesadillas avec Romain dans un chariot dans la rue. 25 pesos la quesadilla. Je goûte au chorizo et c’est super bon.

On monte dans leur maison. La vue sur Guanajuato est somptueuse. J’adore. On discute 1 heure et on rentre. Je retourne dans mon Airbnb.

J’arrive juste avant que le gars se couche et on discute une demi heure. Ce qu’il ne m’avait pas dit, c’est qu’on dormais dans le même lit ! Chacun ses draps, mais il aurait pu prévenir quand même 😂 coucher à 2h30.

Bilan total : 340 pesos 14€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *