Le voyage de Marty, Utila #jour124

0

Réveil matinal pour la plongée à 7h30. Plongée épave + jeux. La plongée épave c’est cool, l’épave est assez simple, elle a été posée ici volontairement il y a un certain temps. Pas incroyable mais c’est marrant. La plongée “jeux” c’est une plongée pour gérer son corps dans l’eau, son équilibre avec la respiration, sa façon de nager. On passe dans un carré en avant, en arrière, en en faisant le tour. C’est assez ludique pour mieux bouger dans l’eau.

En rentrant je rencontre et on discute avec Steven, un français. On parle de pas mal de choses mais surtout de voyage. Il est parti sans savoir quand il rentre. Il compte faire des petits boulots comme les divemaster par exemple, aller cueillir de la beuh en Californie (5000$/mois), faire les fermes en Australie (8000$/mois). Des taffs où faut taffer 10h et 15h/j mais qui paient. Pour lui la France n’a aucun intérêt à cause des cotisations et des impôts. Par contre pour “quand t’es vieux ouai c’est top”. En gros profiter du meilleur de chacun des systèmes. Son prof de plongée de l’autre école (il vient de changer) va partir en tant que prof de plongée en Californie pour 5000$/mois sans compter les tips. Potentiellement 7k$/mensuel du coup. Steven travaillait dans la banque avant mais ça l’a saoulé il a tout quitté. Il s’est fait 22k€ grâce au Bitcoin et voyage grâce à ça. Il n’est pas vacciné ni rien, mais ici pas besoin. Il râle pas mal sur l'”obligation vaccinale” en France Haha !

Je fais mes affaire et vais manger des baleadas dans le seul truc ouvert. Je vais me promener jusqu’au bout de l’île. Je croise Steven avec un belge qui a le covid mais qui s’en fou : pas de masque, va au restau et au bar. Très peu pour moi, je les laisse tranquille à leur table.

Au bout de l’île il n’y a que des grosses baraques et des vieux blancs. Sûrement des maisons secondaires/pour passer la retraite de vieux américains. Je me met en route pour rentrer et on rentre en même temps avec une danoise. On discute un peu le temps de rentrer.

On se recroise avec Steven, on prend des bière et on va à l’hôtel abandonné dont m’a parlé Imran. C’est un hôtel posé sur une colline avec une belle vue à priori. Il y a une espèce de construction en béton pas finie à côté et 6 chiens qui nous aboient dessus vener, en montrant les crocs et tout. Pas super rassurant. Bon dans l’hôtel il n’y a rien quoi qu’il en soit, ça va. Quand on rentre ils se taisent.

L’hôtel est tout en bois, les 5 étages. Franchement il est pas en mauvais état et tout le gros œuvre est terminé. Je ne sais pas pourquoi il a été abandonné mais c’est vraiment bizarre, il est super bien placé en plus : magnifique vue et juste à côté du centre. On discute un peu sur le balcon puis on monte sur le toit. La vue est vraiment belle. On voit le soleil se coucher au fond et à priori on peut même voir le soleil se lever de l’autre côté de l’île. On discute avec Steven, toujours des mêmes choses. Il n’a pas d’autre discussion. C’est dingue de passer son temps à chercher 150 options et râler après la France h24 quand même. Il a toujours un truc à dire sur tout. Il est même capable de se contredire tout seul parfois.

Au retour on croise Imran et on lui demande où manger. On rentre et on part pour le restau avec un groupe. On le sent pas, c’est un bar avec billard et canapé, musique bien forte, avec des prix élevés. Genre franchement flemme et Steven est de mon avis. Direction un autre restau. On y retrouve des américains que Steven a déjà croisé. 2 frères américains de 19 et 22 ans et un écossais de 23ans. Les américains font leur OW et AOW, l’écossais est venu ici pour carrément 2 mois et tout passer jusqu’au Dive Master. Il a payé 2200$ pour la formation complète avec logement + plongées illimitées avec le club à vie. Franchement c’est pas mal ! Après tout faire au même endroit c’est pas top je pense, non seulement il va faire 5 fois les mêmes spots mais il n’aura vu qu’un seul prof.

On part au bar de l’île. J’apprend en chemin que l’un des américains (celui de 19ans) c’est fait arnaquer hier. Il a demandé de la coke à un gars qui en proposait, a donné 200lempiras (8€), le gars est parti et n’est jamais revenu. On recroise le gars dans la rue, qui dit à l’américain “avec beaucoup de respect, je voulais pas te voler blablabla, l’américain lui dit de lui payer des verres, le gars dit oui, on va à la soirée ensemble. L’américain s’en fou un peu c’ est 8€ et surtout ne veut pas d’embrouille. C’est un bon client ! Par contre, les américains c’est des oufs, le gars à 19 ans il prend de la coke en soirée avant d’aller plonger le lendemain, c’est un peu fort quand même 😂

On sort du bar avec Steven pour aller prendre des bières à côté. On nous demande 30 lpr maintenant au lieu de 25, il faut négocier pour avoir le vrai prix. Ça franchement c’est abusé.

On retourne au bar et on discute. Il y a un ponton avec une terrasse en hauteur c’est vraiment cool comme endroit. La discussion tourne un peu en rond, il parle beaucoup pour dire toujours un peu la même chose : profiter, ne pas rentrer en France, des opportunités ailleurs. Il en parle trop pour que ce soit normal. Il ne pense qu’à ça : trouver des moyens de gagner beaucoup en travaillant peu sans rentrer en Europe. C’est bien d’y penser et de s’ouvrir aux opportunités, c’est comme ça qu’il trouvera, mais franchement faut faire autre chose aussi quoi.

On rentre tranquille.

Bilan : 260 lpr soit 9€50 + 66,4€ plongée

One Comment

  1. il a fait quoi comme études ce Steven ? ça sent le gars insupportable, c’est pas plus mal qu’il se barre du pays.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *