Le voyage de Marty, Utila #jour125

0

Réveil chill et petit dej. Je regarde le pêcheur préparer les filets des poissons qu’il a pêché ce matin. Il les vend 100 lempiras le poisson. Vraiment pas cher. Il donne les restes aux gros poissons qui attendent au bord du ponton.

Je pars pour aller de l’autre côté de l’île en marchant. Je me prend une baleada en passant. Après 45min de marche j’arrive au “phare”. Ce n’est pas une phare juste un tube en acier de 10m de haut posé sur le point culminant de l’île. On peut monter en haut : top.

De la haut on a une vue à 360° sur toute l’île c’est super sympa ! Ça donne vraiment l’image qu’on a d’une île : un bout de terre au milieu de l’océan. L’île est globalement plate excepté là où je suis, peut être 50m au dessus du reste. On voit la ville d’un côté et le hameaux de résidences secondaires de l’autre. On voit aussi distinctement l’aérodrome. Certains viennent ici en avion privé. Il y a 2-3 villas à côté de l’aérodrome. Je redescend à travers la forêt de l’autre côté. Je longe la plage et les résidences d’étrangers. Il y a quelques belles maisons et quelques petites maisons avec le minimum. Des terrains sont à vendre, aucune idée du prix. À ce qu’on m’a dit assez cher quand même !

La plage est belle. Bon après pas grand chose à y faire. Je rentre et passe par la grotte aux chauve souris. Elle est bien caché. J’y croise un panneau expliquant que l’île de Robinson Crusoe serait en fait Utila et que tout correspond ! Sûrement un fantasme. Pour la grotte c’est un énorme rocher. Il faut escalader à 4m de haut et entrer dans la grotte. Je n’ai pas d’équipement juste la lampe de mon téléphone. Je rentre dedans et m’enfonce mais me rend bientôt compte qu’elle est certes exiguë mais profonde. C’est dangereux d’y être solo seulement avec mon téléphone. S’il tombe et se casse : je vais rester ici un moment. Je vois les petites chauve souris au plafond. Comme les autres fois en amerique centrale, elles sont toutes petites. Je ressort. Vraiment sympa cette grotte en vrai !

Je rentre et me rend compte que le robot sur lequel j’avais mis des sous il y a 1 mois et demi est à l’arrêt car l’entreprise est en contrôle par la commission de Singapour. En fait ils ont été arrêtés. Wtf merde. Je regarde la commission européenne, ils ont passé le broker en “à surveiller” et attende l’enquête de la commission de Singapour. La commission européenne basée à Londres garanti les fonds à hauteur de 20 000€ si l’entreprise ne respecte pas les exigences. Pour l’instant elle a toujours tout respecté. À voir où tout ça nous mène. Le robot fonctionnait niquel depuis 3 ans il faut qu’il y ai une couille quand j’arrive ! Ptn là je sais pas quoi penser. Il va falloir être patient. Évidemment pendant la durée du contrôle tout est coupé, impossible de mettre/retirer de l’argent ou quoi que ce soit. Bon, si j’avais choisi ce broker c’est pas pour rien non plus : il est validé par la commission européenne, des USA, anciennement Singapour, il est sponsor officiel d’une équipe de foot en Espagne (leur logo est sur le maillot). Bon, j’espère que tout va bien finir et rapidement.

Aujourd’hui c’est plongée de nuit. On s’équipe et on part. C’est super cool de plonger dans le noir. On a juste une lampe torche mais en réalité même sans lumière on voit étonnament bien sous l’eau, même à 10m de profondeur. On ne voit pas les détails mais suffisamment pour voir les obstacles, je ne pensais pas.

C’est marrant de plonger de nuit, avec la lumière de la lampe et les ombres, c’est un autre monde. Je vous ai déjà dit que jamais la nuit ? Je crois oui.

Au bout d’un moment on se met tous en cercle, on met les lampes contre nos torses pour en couper la lumière (c’est dangereux de les éteindre, si une lampe grille c’est au moment de l’allumage) et on fait des gestes avec nos mains, comme pour pousser l’eau. Et là magie ! Du plancton bioluminescent ! En fait le plancton se charge pendant la journée et pendant la nuit lorsqu’il est secoué il émet une lumière bleutée. Bon après la c’était vraiment très très réduit par rapport aux photos sur internet, ce n’est pas la meilleure saison.

La plongée de nuit c’est cool mais à la fin j’en ai marre. On a fait 50min quand même ! En plus il fait froid du coup. On remonte vite sur le bateau et on rentre. C’est bon, j’ai fait les 5 plongées de mon AOW, reste plus que “l’examen”.

On rentre, je me douche et on me donne le questionnaire avec le bouquin de formation. Je fais le test quasi uniquement à la logique et si je ne sais pas tant pis, de toute façon la correction sera faite à l’arrache. C’est pas un examen c’est plus pour voir si on a compris. J’ai grave la flemme, je me prend un burger sur place. Il est pas ouf et plus cher mais tant pis.

Bilan : 195 lpr soit 7€ + 33,2€ plongée

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *