Le voyage de Marty, Cajamarca #jour268

0

Arrivée à 5h à Cajamarca. Non sans péripéties… Je me pose sur le banc, j’enfile ma polaire et je réfléchis. Que vais je bien faire de ma vie ? Je regarde un truc auquel je viens de penser : aucun intérêt de faire ingénieur en France. Je veux dire, en début de carrière, t’es payé 36/38k brut. Ça donne 27/28,5k net. Une fois les impôts retirés, il reste 25/26,3k net d’impôts soit 2083€/2190€ mensuel. Disons 2100€ et 2200€. Maintenant, regardons le smic en France. 1300€ net d’impôts par mois. Ajoutons les Aides Pour le Logement (APL) si tu loue un appart’ ça fait +200€. Si on ajoute la prime d’activité, censé pousser les gens à travailler et pas à être au chômage, +200€. On termine avec un smic à 1700€ pour une personne seule en 35h, qui range des tuyaux chez Brico Dépôt sans stress, sans pression, sans problème, avec du contact social et avec juste le bac. Et un ingénieur qui bosse 40h/semaine minimum, avec des responsabilité, des rendus, des objectifs, du stress, des attentes, de la fatigue mentale forte. Le smic c’est partout en France, mais le pire c’est ceux qui payent 36k un ingénieur en région parisienne, alors eux, avec un loyer 2 fois plus cher, les 400€ de différence il les perdent. Mais ne soyons pas trop joueurs. Restons sur une situation normale, dans la même ville. Il y a donc 400/500€ de différence entre les deux et 22h de travail en plus mensuel. Maintenant, si au smic tu donne des cours particulier de maths/physique/peut importe pour 20€ de l’heure 4h par semaine, avec les déplacements tu fais donc 40h par semaine et gagne 300/350€/mois. Ce qui réduit l’écart au max entre 200€ voir juste 100€ par mois.

Maintenant, est ce que t’as envie d’être tranquilou sans stress pour 2000€/mois ou gagner 2100€ sous pression ? La question est vite répondue. Hors de question que je bosse comme ingénieur en France. Allez vous faire foutre, je me suis pas fait chier 10 piges au lycée/école d’ingé pour ça. Faut pas déconner. Je veux dire, j’irais bosser au Nicaragua, le pays le plus pauvre d’Amérique centrale qu’au final je mettrai autant de côté chaque mois. Quelle honte. Si je bosse en France ça sera un truc chill, le temps de trouver autre chose de bien ailleurs et profiter sans stress.

La retraite ? Haha, bonne blague, j’y compte pas dessus. On verra ça plus tard, de toute façon j’ai encore 2 ans d’avance avec l’alternance.

Bref, soit je reste en France chill avec un boulot chill le temps de repartir, soit je pars tout de suite. Avec mon Master supplémentaire j’ai de bonnes chances de trouver un poste en Suisse, payé 9000€/mois. Je serai dans les montagnes, je pourrai faire de la rando, de l’alpinisme, de l’avion, de la moto. Que demander de plus ? Et je vois venir, le coût de la vie est celui de Paris +15% pas plus. A priori les genevois n’aiment pas les étrangers, mais je m’en fou, dans ma montagne ce sera des petits points noir aigris. J’ai pas trop de doute de trouver un emploi, c’est pas facile à trouver au smic, mais quand on a un bac+6 en sortant des meilleurs écoles de France il n’y a pas trop de souci.

D’ailleurs Max, que je croiserai sur le Huayhuash, qui a fait un bac+8, qui est docteur en café, ne trouve que des poste de recherche en France pour 1600/1800€/mois. Il va aller en Suisse, trouver sans trop de souci et être payé 10 000€. Problème réglé. J’adore mon pays, j’aime la France, sa culture, ses plaines et ses montagnes, ses gens (pas tous, déso le sud est), son industrie et sa capacité à produire des articles de haute technologie, mais il faut reconnaître tes citoyens éduqués au lieu de leur chier dessus. C’est vraiment comme ça que je le ressens.

Je discute un peu avec Fio et envoie un message à Kévin, le poto de Couchsurfing du jour. Comme ça c’est fait, il répondra quand il se réveillera. Et là, en 30 secondes il me répond. What the fuck mec? Il me dit qu’il rentre chez lui et de venir. Whaaaaat ? Je remarque qu’on est samedi matin, il a du sortir hier soir et rentre tout juste ! En fait il travaille en boîte comme serveur la fin de semaine pour faire des thunes pour voyager. Il termine à 6h, j’arrive avec lui à 7h chez lui. Je pose mon matelas gonflable et on se recouche. Allez hop, niquel.

On se lève vers midi/13h et il m’emmène au restau, en moto, manger une “fritada cajamarquina” c’est du porc fris mais avec du ceviche aussi. C’est franchement bon, et franchement pas cher ! Il connaît la patronne. En fait Kévin travaille dans une banque et accordé des prêts aux PME, du coup il connaît beaucoup de monde à droite à gauche comme ça. On se fait offrir un peu plus de porc fris, c’est encore plus rentable, déjà que c’était pas cher haha ! On a rien demandé, c’était vraiment cadeau.

On repart en moto boire une bière dans une tienda de bord de route. Un papy qui fait la sieste sur sa chaise, une mamie qui file sa laine et nous deux en train de boire une bière. La bière de 62cL coûte 6 soles, 1€50. Il me fait goûter la Cusquena negra, franchement correcte, pas mal du tout. Je trouve que les bières noires sont toujours meilleures.

Après ça il me montre Baños del Inca, les sources d’eau thermales. Enfin juste on passe devant. On passe ensuite voir les statues des incas. On achète du Mamey à des femmes indigènes. Je dis indigène parceque je ne sais pas trop comment dire. Avec des habits traditionnaux et tout, et qui ne vivent pas en ville mais dans les villages à l’extérieur. Le Mamey j’avais déjà goûté au Mexique, avec mon tout premier Couchsurfing. Je regarde les statues des incas, les chefs du peuple, qui sont appelés incas.

On rentre à son appart, on se pose et on ne fait pas grand chose. Je fais une sieste que je suis encore fatigué. Ce soir Kévin travaille de nouveau. Il me dit de la rejoindre mais j’ai la flemme. Il me dit que la boîte est vraiment sympa et qu’il y a du monde ce soir. Bon, je me motive et je sors. Je passe prendre un burger sur le chemin et vamos.

J’arrive devant, c’est blindé, il y a une queue de 50 personnes… Franchement flemme… J’étais déjà pas très motivé… Je le dis à Kévin et me met quand même au bout, ça ira peut être vite ? Et la je vois Kévin débarquer, me faire un check et me dire “vient je te fait rentrer”. Du coup on passe un peu gêné, devant tout le monde et il me fait rentrer. Évidemment j’ai pas de bracelet j’ai rien, alors que certains l’avaient acheté en avance et tout haha ! Ce qui m’embête d’autant plus, c’est que je suis le seul blanc. Il n’y a aucun touristes ici. Bref, on rentre dans la boîte, Kévin m’explique un peu le truc et me laisse, il travaille.

Bon, je rentre. Je fait 10m et entend un “hola” un groupe de fille, celle qui me le dit est sacrément mignonne d’ailleurs ! Je répond et continue mon chemin. Je reviendrai après, pour l’instant je vais faire le tour. Quand je suis dans un lieu, j’aime me l’approprier, j’aime en faire le tour, savoir comment il est construit, le comprendre. Je fais 10m de plus et arrive au bout, le passage est bloqué. Bon, tant pis pour cette fois, je retourne voir les filles, cette fois ci moi en lançant un “hola”. Celle de tout à l’heure se retourne et me répond, et hop, je place un clin d’œil de manière naturelle. Putain incroyable. Première fois que je le fais. À chaque fois j’y pense trop tard et je me maudit, et là il est sorti tout seul. Bénef. J’aime beaucoup les clins d’œil, c’est tout con et tu crée immédiatement une complicité avec la personne. Tu la fait se sentir un peu différente des autres et tu crée tout de suite un lien.

Bref, on discute un peu, on danse. En fait elles sont 6? Je crois. Mais seulement 2 parlent et dansent. C’est marrant. Kévin passe et leur demande de prendre soin de moi hahahahaha merci frérot 😂 J’ai le temps de les voir un peu plus et la fille qui m’a abordé avec un hola, Jhasmin, a vraiment un visage super beau, jamais vu une Péruvienne aussi belle. Elle n’est pas très grande, elle doit faire 1m50/1m60 en vrai. Contrairement à ses potes elle est habillée à la cool, T Shirt ample et pantalon je ne sais plus. Bref, ça danse un peu. On essaie de parler un peu, elle a une voie super douce, le problème c’est qu’elle est trop douce, avec la musique j’entend rien, chiant. Elle me font boire un peu haha, enfin du moins ça partage les bières quoi.

Je vais faire un tour, finir de prendre possession des lieux et voir si je vois d’autres gens. Je fais mon tour et me pose un peu à l’écart, et là y’a un mec qui vient me parler cool, mais putain il devient super vite lourd. Il m’incruste dans un groupe de 3 filles qui visiblement cela n’intéresse pas, et ensuite est super collant. Il va m’envoyer 2/3 messages dans les prochains jours, que je laisserai sans réponse. Je ne sais pas s’il est juste super collant, mais j’ai l’impression qu’il était surtout gay.

Je part en regardant un peu à droite à gauche si un groupe m’inspire, bof. Je croise le regard d’une fille qui me dit salut, je discute avec elle 5min. Elle me dit qu’ils vont dans une autre soirée dans 30 min, échange de numéro, on verra plus tard. Elle s’appelle Brigith.

Je retourne vers les filles de tout à l’heure, on danse vite fait, Jhasmin essaie de me parler mais je ne comprend pas un seul putain de mot de ce qu’elle me dit, enfin c’est pas que je ne comprend pas, c’est que je n’entend pas. Quand ses potes me parlent, no souci, elle, impossible. C’est très chiant. Elle veut qu’on danse ensemble à défaut, mais meuf, je sais pas danser moi, je suis pas né ici, c’est pas naturel du tout pour moi. Déjà que ça l’est pas pour la majorité des mecs ici alors pour moi 😝

Bref, je traîne un peu. Brigith n’est pas partie au final, la boîte est blindée et l’autre aussi. Sortir c’est ne plus rentrer. Kévin me dira après qu’il n’a jamais vu la boîte aussi pleine a craquer. Ça me fume quand à 300m d’ici c’est double masque obligatoire + carnet de vaccination 3/3 pour entrer au centre commercial vide. Bref. Dernier tour et je m’en vais, il est 4/5h je suis fatigué. Jhasmin n’est pas là, tant pis j’ai le contact de sa pote. Brigith danse, je vais dire au revoir. Elle me dit que je ne m’inquiète pas de où dormir, je dors chez elle. Alors oui mais non, je suis crevé, jme tire. Elle me dit que je ne peut pas la laisser sans au moins l’embrasser. Alalaaaaa bon j’avoue elle est mignonne, pourquoi pas ça me fait rire. Par contre c’était quoi ce baiser ? Fait ça correctement au moins ! Allez c’est bon je me casse ça m’a saoulé.

Je rentre chez Kévin et vais pioncer comme un bébé.

Bilan : 80 soles soit 20€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *