La voyage de Marty, Taxco #jour36

0

Vers 4h du matin, j’ai soif et j’ai envie de pisser. Problème, il fait 0/-2°C dehors. Je vais chercher rapidement ma bouteille d’eau et la termine. Putain j’ai la flemme d’aller dehors dans le froid. J’utilise la technique encestrale du bivouhackeur Guillaume en milieu hostile : je pisse dans ma bouteille. Rien à foutre. Je me recouche et arrive à dormir 2-3h.

Je me lève à 8h et je vais à Raíces avec le gardien. Je devais payer 300 pesos mais il ne m’a pas donné de ticket et me rend 100 pesos. Cette auberge n’est pas la sienne mais celle de la municipalité ou région ou je ne sais quoi. Je prend le bus pour Toluca. À la gare, je déjeune une tortas au chorizo (vachement bonne), récupère mon sac au gardiennage et je prend le bus pour Taxco. J’arrive vers 15h. Je ne sais pas trop ce qu’il y a à a faire ici, je regarde rapidement sur internet. En gros : la place principale, les bijouteries d’argent, le christ en haut de la ville et un musée de la mine. Je pars pour le musée.

Je me prend un magnum framboise, ultra bon haha mais c’est sucré. Dans la vidéo je dit que ce sont les produits manufacturés qui sont cher, mais en fait non, ca doit être les taxes sur les produits mauvais pour la santé qui font monter le prix.

Au musée je suis seul, visite privée ! Le guide s’appelle Mario. Dans l’hôtel il y avait une poutre qui gênait le passage, les gens se la prenant dans le front, ils ont décidé de creuser 20-30 cm dans le sol. Et c’est la qu’ils ont découvert un trou d’aération de la mine, en 2013. En fouillant, ils ont découvert des cavités et l’on aménagé pour la visite. Cette mine est préhispanique, soit avant l’arrivée des colons. Les amérindiens de l’époque l’ont fermée pour ne pas que les espagnols l’exploite. Eux l’ont exploité de 1450 à 1520. Toutes les autres mines que j’ai pu voir ailleurs sont des années 1550. À l’époque ils ne distinguait pas les métaux, c’était uniquement symbolique, pour de l’ornement, des bijoux. Ils fondaient tout dans un four et basta.

Dans la mine, pas de galeries mais des grandes cavitées. C’est assez impressionnant. Actuellement pour qu’une mine soit rentable il faut pour de l’argent 1kg/tonne et pour de l’or 1gr/tonne de pierre. Dans cette mine il y a 9kg/tonne d’argent et 8gr/tonne d’or. C’est ultra riche. Et c’est pareil dans toute la région. Il n’y a pas d’exploitation minière car le gouvernement le refuse (je suis agréablement surpris de cette nouvelle !).

On peut clairement voir tous les minerais d’argent, d’or, de plomb ou autre. L’argent est très foncé, l’or est rouge. La mine est vraiment sympa.

L’hôtel aussi est vraiment beau avec sa vue sur la ville. En même temps 5 étoiles…

Je monte presque au sommet de la ville, voir le christ. Je m’arrête un peu avant acheter a manger et le gars de l’épicerie me propose de garder mon sac ! Alors là volontier ! J’ai encore 100m de dénivelé positif à faire sur les 300, je lui laisse. J’arrive en haut : la vue est spectaculaire ! Magnifique. Clairement si je dors ici c’est super cool. Je mange en regardant la ville. Je Shazam la musique du couple à côté je ne veux pas les déranger : Rufus du sol. Je kiffe !

Je reste ici encore un moment, à regarder la ville. Je pense un peu, mais honnêtement je ne sais plus à quoi !

Je reçois un message d’Efrain sur CS. Il a l’air cool et me propose d’aller fêter l’anniversaire d’une amie à lui ce soir et toute la nuit ! Vamos! Je regarde son profil, il a 51 ans ! Wtf, j’avais l’impression qu’il en avait 25 😅 on va bien voir 🤷‍♂️ Je récupère mon sac et descend dans la ville. J’arrive prend ma douche et on y va en scooter. Inutile de préciser que son scooter n’a pas de plaque et qu’on a n’a pas de casque hein ! Mais ça me va parfaitement haha !

On arrive à la soirée, c’est ultra cool et la vue est magnifique. On voit la ville depuis l’autre côté. Je veux prendre une photo mais l’appareil fait encore n’imp je capte pas. Je le retourne, le capteur est sale. Je peux reprendre une photo correctement. Ça fait 2jours que je ‘e comprend pas 🤦‍♂️ boloss 🤦‍♂️ ça ne se voyait pas de jour mais de nuit si.

On discute avec Efrain et une amie à lui. On parle voyage, travail, vie, un peu de tout. Il est architecte, il a visité une dizaine de pays en Europe et connaît très bien le Mexique. Sa mère vient d’une petite communauté pas loin de Taxco et est venue seule à 11 ans à Taxco pour travailler d’abord comme ménagère et devenir institutrice. À force de travail acharné, elle a réussis. Ça me fait beaucoup penser à tati. On discute un peu de tout ça. Il me dit qu’au Mexique il y a pas mal de gens parvenus qui regardent les autres de haut et les imite et me dit qu’il n’aime pas ça. C’est ultra drôle parceque son amie à vraiment l’air d’être ce genre de personne 😂 peut être un message caché 😂

On discute un peu sur les différences qu’on peut voir entre classes sociales. Il me demande et on parle rapidement de mon impression quand au fait d’être ingénieur. Chose qui me paraissait très loin au collège/lycée, non pas en terme d’années mais de milieu. De comment j’ai perçu les choses en arrivant à l’insa. De comment ça me fait toujours bizarre de me dire que j’ai terminé mes études d’ingénieur et que je gagnerai dans ma vie plus que mes deux parents réunis si je me “contente” d’une carrière d’ingénieur “normal” sorti de l’insa.

À un moment je m’étais posé pas mal de questions sur tout ça, et j’ai trouvé sur internet une femme, Chantal Jaquet, professeure de philosophie à la Sorbonne, qui a fait quelques présentations/conférences la dessus. Je voulais lire son livre mais je ne l’ai pas fait. Cependant, au vu de ses interventions, je n’ai pas de doute sur sa qualité. Le livre s’appelle : “Les transclasse ou la non-reproduction”.

Ceci étant dit, la soirée est vraiment sympa et elle commence réellement avec l’arrivée d’un groupe de Mariachi ! Ça met grave de l’ambiance et c’est super cool !Je me met ensuite à discuter un peu avec les autres gens, à danser, échanger. C’est vraiment cool !

Vers 4h du matin Efrain me dit qu’on va rentrer et ça me va parfaitement! Problème : il est torché 😂😂 à tel point qu’il me demande si je sais conduire un scooter. Vu son état, clairement j’allais lui demander de le faire de toute façon 😂 il hésite et n’ose pas trop, je lui dit que je sais me débrouiller, je finis de le convaincre en lui montrant la photo de la moto. Il était hésitant et c’est compréhensible, je suis bourre aussi et s’il nous arrive quelque chose il sera un peu responsable haha! Première fois de ma vie que je conduis un scooter, mais ça se passe bien haha c’est pas bien compliqué ! Après 2-3 routes ou je me trompe (il s’endort derrière moi et oublie de me dire où tourner 😂) on arrive ! Je vais me coucher et m’endors immédiatement. Pour rappel, ça fait 3j que je ne dors pas beaucoup et que je fais pas mal de marche 😂 je ne sais pas comment je tiens encore !

Sacrée journée !

Total : 700 pesos soit 29€

Bonus : dans la soirée il y a un mec avec des bras énormes qui doit faire de la muscu tous les jours. Par contre ses jambes sont plus fines que les miennes. C’est super drôle. Il a une confiance en lui de ouf il fait grave le malin ça me tue de rire. Je dis à un gars à côté de moi “ce mec me fait grave rire” et il me répond le plus sérieusement du monde “c’est mon frère”. Mais je m’en fou moi, ça change rien, il me fait rire, je lui dit qu’il me fait rire quand même et qu’il a grave confiance en lui. Bon, vous imaginez bien qu’on a pas continué la discussion 😂

Bonus 2 : pour conduire le scooter, c’est assez “drôle”, il faut le faire s’emballer pour qu’ensuite il avance. Un scooter ne marche pas avec un embrayage mais un variateur. Vous trouverez des vidéos YT expliquant ça bien mieux que moi, mais en gros au début la transmission ne se fait pas, il faut atteindre un certain régime.

One Comment

  1. Tu enchaines les journées folles 😅. Ce musée à l’air passionnant à visiter et c’est intéressant toutes ces discussions sur la lutte des classes que tu as avec pleins de personnes différentes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *