Le voyage de Marty, Bus #jour39

0

Je le lève et on part tout les 3 manger en ville un tacos géant pour 40 pesos ! Deux grandes tortillas, du riz, des poivrons des oignons, de l’avocat, du chorizo et une tranche de porc. Ça me suffira pour la journée ! Avec ça un jus de mangue.

On rentre, je fais mes affaires puis je vais faire les courses pour monter en haut du Iztaccihuatl, le volcan à côté qui culmine à 5200m. Je m’achète aussi des gants. Je me dit que si je gère bien j’aurais le temps d’arriver au refuge à 1/3 du chemin. MDRRRRRRR tu rêve Nathan la non ? On est au Mexique mon gars, si t’arrive avant la nuit au début du chemin ça sera déjà un exploit !

Je prend le bus pour Cholula. En fait ce dernier va plus loin que Cholula, je m’arrête à l’arrache. Je pense traverser la ville mais un gars me dit qu’un bus passe ici pour la ou je vais. Je me prend. En fait c’est faux, non seulement il fait un détour mais en plus après il faut que je prenne 2 combi de plus. Ça me fait perdre du temps.

J’arrive à Xalitzintla à 18h. On me dit qu’il y a des combis pour le paso de cortes toutes les 30min. Top ! En fait le gars du combi me dit que personne ne veut y aller actuellement, c’est 600 pesos. Le dernier est parti à 17h30. Mais MDR PUTAIN. J’essaie de faire du stop, impossible personne ne prend cette route (on m’avait pourtant dit que c’était facile d’y faire du stop). Le problème c’est que les Mexicains veulent t’aider. Même s’ils ne savent pas ils vont te dire qqch pour t’aider. Sauf que parfois ça ne t’aide pas bien au contraire !

Je retourne en ville et j’hésite. Le chauffeur me dit maintenant 400 pesos ! C’est la foire à la saucisse ! J’hésite. Il me dit aussi qu’il faut 1h pour y aller alors que le GPS dit 25min. Le problème c’est que de la haut il faut encore 2h de marche pour le début du chemin. Il est déjà 19h et le soleil se couche à 19h20. Et si je veux y aller il faudra me lever super tôt demain. Bon tant pis j’y vais, ça va être intense mais ça va le faire. En fait il met 1h car son combi a 50 ans et que l’entretien laisse à désirer.

Au milieu du trajet je me dis que j’abuse, je dois apprendre à prendre mon temps plutôt que tout le temps courir. Il y a un espèce de village au 3/4 du chemin, je lui demande de me déposer là. Il me dit qu’ici le camping est super cher genre 300 pesos et qu’il m’emmène plus loin c’est 50 pesos. Okay. Même si on a fait que les 3/4 du trajet impossible de négocier il prend 400 pesos. Pas cool.

Je demande à la dame du camping : 350 pesos pour la nuit ! Et puis quand encore ! 15€ pour une tente ! Je lui répond non. Elle me regarde ultra surprise, je lui dit que le chauffeur m’a dit 50 pesos. Elle me dit non et me demande cb j’en veux. C’est encore la foire à la saucisse ! Laisse tomber je lui dit juste non. Elle me regarde comme si j’allais dormir dans un arrêt de bus dans le pire quartier de la ville. Elle me dit qu’ici il y a les toilettes et qu’on est à l’intérieur c’est plus sûr. Non mais t’inquiète, je vais arriver à faire pipi dans l’herbe, et que je sois d’un côté ou de l’autre du barbelé c’est pareil. Elle à l’air choquée mdr.

Je me trouve un coin tranquille et je me pose. Il fait sacrément froid et je ne vais pas dormir beaucoup de la nuit. Heureusement mon sac de couchage est top et je n’ai pas froid. Je n’ai pas chaud non plus cela dit. Bon après je me couche à 21h j’ai 11h de nuit, même si je dors mal ça devrait le faire !

Bilan : 900 pesos soit 36€

One Comment

  1. C’est génial de te voir rager 😂 tu es vraiment cursed Marty

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *