Le voyage de Marty, Léon #jour148

0

Réveil 11h, j’écris. Je suis tranquille et il fait bon. Je sors acheter des gâteaux et déjeune. Je prend le bus a midi pour Léon, je paie l’hostel sur booking avec paypal un fois parti, le gars m’a fait confiance c’est super cool.

Je me promène dans le centre, j’achète un short (12€) et une chemise (6€). Les gens ici sont toujours bien habillés j’avais envie de m’acheter une tenue un peu mieux que mon vieux short et mes deux seuls T shirts. Je me prend du parfum aussi, tant qu’à faire ! C’est des copies mais bon, ça ira. La chemise c’est une chemise en lin couleur saumon, froissée exprès. Ça sera parfait pour voyager ! J’ai eu de la chance d’ailleurs, je l’ai repérée, je suis allé chercher un short, je suis revenu elle avait disparue. Je suis repassé 30min plus tard elle était se retour ! Trop content haha parceque c’est celle qui me plaisait le plus. Je me prend une casquette “Ralph Lauren” pour 3€.

Je me change et je vais boire une bière devant le coucher de soleil. Ça fait plaisir d’avoir une chemise et un short différents ! Franchement après 5 mois avec les mêmes habits c’est cool.

Je mange une torta Mexicaine (pas bonne du tout) puis rejoints Bryan et Celeste à La Fábrica. On bouge rapidement pour le Bárbaro. Celeste est cool, elle a 20 ans, étudie à Managua, est prof de salsa et vachement extravertie. On discute bien c’est cool!

On boit des bières, on se prend des bouteilles de Rhum. Franchement, rhum avec des glaçons, du citron et du sel ça passe tout seul ! Pur bien sûr ! Honnêtement le rhum est bon. La suite est un peu floue j’avoue. Je me souviens de ce qu’il s’est passé mais pas les détails.

Une fille vient nous parler et me lance un regard où deux. Elle retourne avec ses potes. Je vois qu’elle me fixe un peu puis elle vient à notre table. On discute et visiblement je lui plaît. Elle ne sait pas danser (wtf, première fois que je vois qqun qui ne sait pas danser ici) mais me propose quand même. C’est maladroit mais c’est drôle, ça part plus sur un slow (enfin vite fait, c’est ce qui s’en rapproche le plus). J’ai mes mains sur ses hanches, elle les pose sur ses fesses, OKAY TRÈS BIEN, PAS DE SOUCI 😂, et on s’embrasse. J’imagine qu’après on doit discuter un peu. D’un coup sa mère entre dans le bar, l’engueule et l’emmène avec elle. What, the, fuck, il est genre minuit ! Ma foi très bien. J’ai pas tout compris mais on verra plus tard.

Une autre fille rentre dans le groupe, elle est française. Ses parents sont venus s’installer ici il y a 2-3 ans et ont ouverts un bar. Elle a décidé de venir avec eux. Elle doit avoir mon âge je crois. Je ne me souviens pas du reste de notre conversation 😅 c’est bon le rhum 😅

Vers 2h on décale avec Bryan (et d’autres ?) vers le bar le 23. On danse. Je ne me souviens pas de grand chose là bas, je danse avec une fille, je me souviens du motif de sa robe à fleur (enfin le dos), de mes mains sur ses hanches et de ses fesses s’agitant sur mon bassin mais rien de plus.

Je ressors, seul je crois. Il est 4h et j’ai faim, je retrouve les roulottes de nourriture. Miracle ! C’est ouvert ! Je me prend un burger et en offre un à un mec dans la rue.

Je rentre tranquille et veut rentrer à l’auberge. Tout est fermé, je toque et tambourine, pas de réponse. C’est ouvert 24/24, on est samedi soir, il va ouvrir, je vais pas dormir dans la rue ! Je tape sur ma porte à grand coup de pieds, personne ne sort. C’est une blague ? Je continue, ça réveille le mec de l’auberge de l’autre côté de la rue ! Il me dit qu’il y a une sonnette (dont on ne m’a jamais parlé évidemment). Je sonne, toujours rien. Je sonne 10secondes en continue, et un mec m’ouvre, ENFIN ! Franchement j’ai réveillé tout le quartier quoi.

Une bonne soirée comme j’en avais pas fait depuis Oaxaca ! Ça fait plaisir !

Bilan : 2143 córdobas soit 53€50

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *