Le voyage de Marty, Mexico #Jour1

0

Bon, passons sur l’arrivée à Mexico, rien d’intéressant. Je prend un Uber jusqu’à l’auberge de jeunesse. J’apprends par contre qu’il y a un ouragan qui est passé et qui va rester 3j. Peut importe. J’arrive, je discute 5min avec mon pote de chambre, un équatorien qui habite en Italie, qui passe 14j à Mexico pour pouvoir aller aux USA (impossible d’y aller direct).

Premier jour, réveil à 8h. J’ai eu l’impression qu’il a plu toute la nuit et que ça ne s’arrête toujours pas, inutile de se presser. Je regarde la météo, orage pendant 2 semaines. HA ! C’ÉTAIT PAS PRÉVU CA ! en fait je suis en plein dans la saison des pluie, je n’avais pas fait gaffe je pensais que le Mexique était trop loin de l’équateur pour subir ça. Je sors du lit et me rend compte que c’est le ventilateur que mon colloc a mis toute la nuit 🤦‍♂️ il ne pleut pas dehors. Ni une ni deux, je sors.

Je part de l’hôtel (Hostel amigos, 7€/nuit) et je rejoins le centre avec la Torre Latinoamericana. On peut monter en haut pour voir la vue mais c’est encore bien nuageux de la pluie de la veille, je n’y vais pas. Je prend un petit dej : Cinamon roll (60 pesos), absolument pas mexicain mais je n’avais pas encore d’argent en liquide et il me fallait donc une boutique. Ils sont pas mal avec du chocolat et de la crème beaucoup moins secs. Je cherche une banque, chez BBVA ils prennent 175 pesos de frais pour retirer. Une autre 60 pesos. Finalement je vois un Santander (j’allais la bas au Brésil c’était la mieux) et ils ne prennent que 35 pesos de frais. 24 pesos = 1€. Je retire pour 100€. Je vais ensuite chez Telcel acheter une carte Sim : 3Go d’internet, réseaux sociaux illimité pour 230 pesos (9€80). Carte prépayée valable 30j.

Je descend l’avenue Francisco y Madero et visite le temple de San Francisco (avec une jolie façade sculptée) puis celui de San Felipe.

J’arrive sur la place principale de México mais tout est bouché avec des barrières et des flics, ils doivent préparer quelque chose. J’arrive tout de même à trouver le chemin pour trouver la cathédrale. C’est la plus ancienne et la plus grande d’Amérique latine. Plus ancienne très bien, la plus grande, je n’y aurais pas pensé. Ça ne m’a pas choqué. Le cœur est complètement sculpté et recouvert d’or.

Il y a une exposition gratuite au Palacio Nacional, j’y vais. Ce sont des œuvres de Chine, Corée, Japon. Je passe rapidement. Les sculptures chinoises me font marrer.

Je continue la rue et tombe sur le quartier aux vêtements. Toutes les boutiques du quartier ne vendent que ça. Je retourne sur la place et tombe sur des indigènes qui font de la musique et dansent.

Je vais au marché couvert San Juan. On y trouve des stands de nourriture, de vente de viande et 2-3 autres choses. Je m’arrête pour manger et prend des enchiladas au poulet (galettes de mais garnies) recouvertes de sauce mole (piment chocolat, sésame, cacahuète et tomate). Ce n’est pas ce que je préfère mais c’est bon. Je prend un jus de “zanahoria”. J’ai pris ça au pif, je me rend compte quand je le bois que c’est du jus de carotte. Je paie 100 pesos (4€). Dans le marché je tombe sur des grandes plaques qui me semblent être du biscuit, mais c’est en fait de la panse étalée et frite.

Je passe au marché de l’artisanat mexicain. Beaucoup de boutiques fermées, celles ouvertes ne sont pas tellement de l’artisanat mais plutôt des boutiques souvenir.

Couteau avec lame en obsidienne pour faire les sacrifices humains
Le seul artisan du bâtiment

Je tombe sur des pains à la vapeur fourré chocolat et en prend un pour le 4h. Ça n’a que peut d’intérêt je trouve. 15 pesos (0,6€).

Je vais au musée des beaux arts. Les œuvres sont impressionnantes de part leur taille. Le bâtiment est magnifique tout en marbre. Visite 75 pesos (3€).

Je visite le parc central puis vais au museo del arte popular. En tant qu’étudiant c’est gratuit. J’ai beaucoup aimé ce musée qui fait le tour de la culture mexicaine. Beaucoup de choses intéressantes.

Les traditions par régions du Mexique
Arbre de vie
Alebrijes en papier mâché

Je sors et mange un tacos. Une galette de maïs, du porc sur une broche à kebab, et persil ananas oignons. L’ananas est sur la broche comme le porc.

Lors de ma balade de la journée, je tombe sur un quartier des luminaires, idem pour l’électronique. Comme pour le quartier des habits. C’est drôle parceque dans ces quartiers là il n’y a qu’un seul type de boutique et il y en a partout. Ce ne sont jamais de grands magasins, que des dizaines de petits (20/30m2 voir même 5m2 pour l’électronique).

En me promenant, je tombe sur une grande boulangerie pâtisserie ou on se sert directement sur un plateau, et on passe ensuite en caisse. Le concept est amusant.

Je rentre et pense me poser mais mon colloc me propose d’aller boire une bière. On se retrouve dans l’arrière d’une épicerie, on entre dans un bar via une porte innocente, avec 5 ou 6 autres jeunes. Le gars de l’auberge prend de la cocaïne, c’est surprenant vu la soirée plutôt tranquille. Ce n’est pas du tout cher ici, 8€/gramme maximum contre 80-90 en France.

Diverses observations :

– Beaucoup de 2 roues, des 125 à 250cc. Pas en dessous, pas au dessus.

– Des joueurs de boîte à musique qu’on peut croiser ici et là

– Des vendeurs de nourriture de rue à chaque coin de rue

– Des gens qui font toutes sortes de métiers. J’ai l’impression qu’ils font à peu près tout et n’importe quoi. Vendre des coupes ongles ou des briquets sur un drap dans la rue. Ça peut être vraiment tout et n’importe quoi.

– Des policiers régulièrement. Ils ont des Dodge Charger, de quoi faire pâlir les flics français dans leurs kangoos. Des agents de circulation à tous les gros carrefours.

– Coût total de la journée : 18,5€ + la Sim à 10€. Je me donne un budget à respecter entre 20 et 30€/jour. Je suis donc bien. Attention à ne pas trop dépasser les 20€ quand même, quand je prendrais le bus pour me déplacer de ville en ville c’est vite un budget !

One Comment

  1. C’est marrant ya plein de trucs qui ressemblent à la Chine dans ta description (les flics, les petits boulots et même la boulangerie en self service)

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *