Le voyage de Marty, Tuxtla #jour54

0

Je me lève pas trop tard et prend un collectivo pour Chiapa de Corzo pour faire le canyon de Sumidero en barque.

Je fonce direct à l’embarcadère : il n’y a pas beaucoup de touristes et le mec me dit qu’un bateau va partir. On est une vingtaine. Je me fait pote avec un groupe de jeunes qui viennent de partout dans le monde. Ils se sont retrouvés ici grâce à un guide qu’ils ont trouvé sur Instagram pour 2 semaines de voyage. Je trouve ça ouf haha.

On avance dans le canyon, puis au détour d’un virage, on y entre pleinement. Ces deux énormes falaises se dressent devant nous. On a l’impression d’entrer dans un autre monde. Celles la doivent faire 600-700 mètres de haut. Impressionant.

Un peu plus loin on croise des crocodiles. Ils font à peu près 2-3m de long.

On arrive sur une grotte avec une vierge et des bougies. Cette grotte est particulière pour sa pierre rose dans les murs. Il y a également une plaque commémorative pour l’aventurier et conservateur qui a voué sa vie au canyon, à sa découverte et à sa conservation.

Les falaises immenses nous surplombent, certaines à plus de 1000 mètres ! C’est ultra impressionant.

On arrive sur la cascade du canyon, assez spéciale, première fois que j’en vois une comme ça, avec la falaise qui fait comme des champignons et l’eau qui tombe dessus.

On finis au bout au barrage avec une immense statue de 4 hommes : l’ingénieur qui a dessiné le barrage et 3 ouvriers qui l’ont construit.

Au retour on croise un singe araignée (avec de grands bras).

Je me promène ensuite dans le centre ville.

Je me prend un expresso avec du café d’ici (très bon) puis du Pozol, un mélange de chocolat, lait et maïs, une boisson fraîche.

Je fais des courses et je mange bien. Je rentre à Tuxtla sur la place principale puis chez Luis. J’écris et je traîne un peu. Il me dit qu’il fait un truc et qu’on y va. Je l’attend donc. Au bout d’un moment je descend, il me dit qu’il m’attendait et qu’il ne sait pas s’il a envie de sortir finalement. Mais wtf, quand tu as qqch à faire c’est à toi de revenir quand t’as fini ! Bon, on repasse au centre commercial et on va à l’hôtel boire un coup, je ne comprend pas pourquoi, ça n’a aucun intérêt et en plus il travaille sur son téléphone. Si j’avais su j’aurais préféré ne pas sortir ! Vraiment bizarre ce gars des fois.

Bilan : 540 pesos soit 22€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *