Le voyage de Marty, Medellín #jour224

0

J’écris le matin et comprend qu’il y a un souci avec la pièce de la moto. En fait hier le gars m’avait envoyé un message audio mais j’avais pas tout compris je croyais qu’il me disait qu’il commençait à démonter. En fait leurs audio ou ils parlent vite et mal je comprend jamais bien. Bref, il me disait de venir voir la moto et n’a rien envoyé d’autre avant ce matin. Ainsi donc, il faut faire autre chose. Je ne sais pas encore quoi ni combien ça va coûter.

Et oui, on est en Colombie ici, c’est toujours EXTRÊMEMENT compliqué d’avoir toutes les infos et claires. Comme partout ailleurs où j’ai voyagé, la rigueur est inexistante. Bref, après des galère, j’arrive enfin à comprendre qu’il faut faire reprendre un logement de roulement et potentiellement changer le cylindre. Alors, je suis pas ingénieur en mécanique mais… Ha bas si. Bref, faut changer le cylindre, rouler avec un cylindre rayé c’est de la merde, ça va foiré un jour ou l’autre. La rectification ne se fait qu’à Medellín, il n’y a pas d’atelier avec fraiseuse ici. Je lui dit donc que je vais prendre la pièce et y aller direct, il me dit que l’atelier est fermé et qu’il fallait y aller hier. Putain je m’en veux de pas lui avoir dit que j’étais pas sur de son audio ! Bref, après insistance, finalement on se retrouve devant l’atelier (fermé) avec la pièce. Mais alors ? La moto elle est chez lui ? À mon avis c’est ça et il avait la flemme de venir haha

Bref, je récupère la pièce, rentre à l’hostel et prend le prochain bus pour Medellín. J’ai regardé sur hostelworld et à priori il y avait de la place. En vrai en cliquant sur l’hostel… C’est plein. Putain ! Je suis dans la merde, je contacte les gens qui je connais à Medellín mais ils sont tous avec la famille pour la semaine sainte. Je demande donc à 20 personnes sur Couchsurfing. Le premier qui répond, je vais chez lui.

J’arrive à Medellín et là j’ai une réponse ! William m’invite chez lui! Sauvé ! Je prend le métro et arrive chez lui. On commence à discuter, il a 32 ans et a voyagé 2ans et demi en vélo en Amérique du Sud sur ces 7 dernières années. Il a fait Rio de Janeiro/Medellín en vélo en passant par les autres pays 27 000 kms en 1 ans et demi. Ça fait 50kms par jour. Franchement il a fait des voyages super stylés ! Il a fait 1 an et demi puis 6 mois puis 6 mois et la il part pour 2 mois en Colombie. À côté il travaille comme livreur à vélo ici et dans la ferme de son frère à Jardín. Ils viennent d’un village proche de Jardin et son frère à une ferme et fait du café, très bon par ailleurs. Ici ils mettent de l’agua de panela dans le café. En fait ils remplacent complètement le sucre par l’agua de panela.

Sa chaîne YouTube : https://youtube.com/channel/UCZkig_mJfEzQxIE1BAfsRaA

Sur la table du salon il y a une feuille avec écrit “no viajo para escapar de la vida, viajo para que la vida no se me escape” soit traduit ” je ne voyage pas pour m’échapper de la vie, je voyage pour que la vie ne m’échappe pas”. J’aime beaucoup.

Il vit avec sa sœur et sa mère, qui me fait une assiette. Ça me régale de fou, je n’ai rien mangé aujourd’hui encore ! Ouai, j’ai oublié. J’avais un peu faim j’ai mangé une banane avant le bus et voilà.

Je termine de manger et on part faire un “petit” tour en vélo. Bon en vrai on va faire 25 kms haha ! C’est super cool j’avais perdu les sensations du vélo mais ça me régale, j’adore ! Ça va niveau jambes je suis en forme c’est tranquille. Il cherchait clairement un compagnon de vélo Haha ! Il m’a dit qu’il m’avait accepté parceque j’étais en moto. Il n’accepte que les gens en vélo ou en moto.

Une place lors de la balade
La rue chez lui

Retour chez lui, j’ai droit à une chambre privée ! Quel luxe !

Bilan : 19 000 pesos soit 4€50

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *