Le voyage de Marty, Rivas #jour167

0

Réveil chill vers 11h et je traîne un poil. Les filles m’ont invité au repas d’anniversaire d’Auriane. Je passe au marché à leur demande acheter des citrons et je prend aussi des “jus de fruit”. Arrivé, tout est déjà prêt, merde j’aurais bien voulu aider moi ! Et puis j’aime pas me ramener comme ça à l’arrache sans rien faire haha. Elles me disent que je suis invité mais bon…

En tout cas c’est quali, des quesadillas avec des légumes et du poulet, des tomates avec un mélange/sauce de thon, du guacamole, du pain et du fromage. Les jus que j’ai pris sont bons, bon à part le gingembre qui est fort. Le cacao est cool !

Léa/? /Auriane/Ramon/Chloé

J’avais prévu de partir à Popoyo ou à la Laguna d’Apoyo. Elles insistent pour que je vienne à la “Boat Cruise” sur le lac. C’est pas mon truc mais elles me font hésiter à insister et je les aime bien. Après mûre réflexion, je vais aller à Popoyo. Je dis au revoir au filles. J’aurais bien aimé le faire un peu mieux avec Léa mais tant pis, ça sera une bise et un câlin. Tiens d’ailleurs, ça aussi, chez nous c’est pas “normal” de faire un câlin comme ça mais ici c’est tout à fait normal et je trouve ça cool !

Je prend le bus pour une ville intermédiaire puis Rivas. Je pensais prendre une route perpendiculaire et plus rapide mais en fait c’est une piste. Tant pis.

On oublie pas de dire que le bus est béni par le christ, le tout avec la police de Coca-Cola 😂

Arrivé à Rivas on me propose d’aller à Popoyo en taxi pour 30$, puis 20$. Je veux y aller en bus perso, pas la peine d’un taxi. Le prochain est à 5h demain matin. Je vais vers le centre quand un mec en vélo m’interpelle et me dit qu’il y a un dernier bus, un bus express, pour Popoyo à 18h20. Je trouve ça bizarre mais vu qu’il ne passe pas par la gare routière peut être ! Il me dit que le bus coûte 3$ et qu’on va essayer de me le facturer 10$. Il me demande donc 200 córdobas (5€) pour la course (1km) alors que ça coûte 20 córdobas normalement. Il me dit que c’est avec l’argent qu’il m’a fait gagner en me disant que le bus coûte 3$ et non 10. Ouai frérot calme toi j’aurais jamais payer 10$ hein ! Je refuse et lui dit non, il insiste pour 100 córdobas. Je me dis bon okay, au moins je prend le bus ce soir et c’est réglé.

Évidemment, aucun bus ne passera jamais et ce f*ls de p*te m’a juste pris pour un con. Un autre mec en vélo me dit qu’il m’a bien mytho et me propose de me ramener au centre pour 20cordobas pour une auberge. Bon, vamos ça m’a gavé. Il me pose devant un hospedaje du centre ville qui facture 150 Córdobas la nuit, soit 3€75. Je suis seul dans la chambre.

Je sors en ville et me promène. Il n’y a pas grand chose à faire ici, traîner sur la place centrale, voir l’église, manger. Je croise un gamin de 8 ans qui vend du pain d’épice et lui en prend 2parts. Il me demande des sous pour s’acheter un sac à dos pour aller à l’école, il a besoin de 300 córdobas. Je lui donne 100 mais il me dit peiné que ce n’est pas assez. Allez va, je lui donne les 200 de plus. D’un coup un grand sourire sur son visage, il met les billets dans sa poche et saute de joie. Je lui dit “por tu mochila verdad?” “si si claro”. Je m’éloigne tranquillement. Je le vois sur son banc qui re regarde ses billets et qui n’en revient pas. J’aurais pu discuter avec lui mais sur le moment je n’y ai pas pensé.

Je mange un burger pas bon avec une brique de jus de fruit pas bon dans la rue. Je mange un peu du pain d’épice qui est pas mal du tout et me prend un “batidos” le milkshake d’ici. Bon, en fait c’est de la merde : une banane, une cuillère à café de cacao, un petit verre de lait et beaucoup de glaçons.

Je rentre et dors.

Bilan : 960 Córdobas soit 24€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *