Le voyage de Marty, Jardín #jour199

0

Réveil tranquilou et départ en moto pour la cascade de la Cueva del esplendor après un café pas ouf. Le Macanas était blindé, je suis allé dans un autre et c’était pas top.

Je marche, le paysage est super beau, tout est super verts, des vaches dans les champs, des montagnes partout. Je me perd 3-4 fois mais me retrouve toujours. Je contourne une montagne puis passe sur un autre versant et continue jusqu’à la fameuse grotte cascade. Le chien de la personne 500m derrière moi vient souvent me voir. Pour une fois, je ne sais pas pourquoi mais je le sens bien ce chien. Et pas manqué, il est cool, on marche ensemble, il joue dans l’herbe, mais il vient pas faire chier, lécher, sauter dessus, il court à côté et viens quand je lui fait des caresses. Si quelqu’un sait quel chien c’est je suis chaud ! Je l’ai trouvé vraiment cool !

L’entrée de la grotte coûte 5€, cher par rapport à ce que je paie d’habitude. Il y a beaucoup de monde, on est dimanche c’est normal mais du coup c’est un peu relou, la grotte avec la cascade sont vraiment belles mais c’est rempli de monde.

Je me pose solo sur le rocher le plus haut de la grotte et mange jusqu’à ce que le guide me demande de partir. J’ai encore le temps si je me dépêche d’aller faire les autres cascades, en marchant vite. Je fonce. En fait je m’arrête au milieu du chemin, c’est tellement beau. Je rentrerais des autres cascades de nuit, le plus important est de les voir de jour mais si je rentre de nuit peut importe.

Je me rend compte que la Colombie c’est vraiment grand, qu’avec la moto le voyage sera complètement différent et que le Pérou c’est loin. Je me demande si c’est pas mieux qu’il vienne en Colombie mais il a déjà ses billets pour le Pérou. J’aime me poser et réfléchir en montagne. La montagne c’est un peu magique pour moi : j’y vais avec pleins de questions, je me vide la tête en y montant, je réfléchis avec du recul en admirant le paysage et je redescend avec la solution.

Pour les autres cascades on me dit que ça prend 2h et qu’il faut un guide. J’ai maps.me qui me dit 45min de marche, tranquille. Bon, au bout de 45min je ne trouve pas la première cascade. J’ai peut être été un peu prétentieux cette fois. La vue sur la vallée est cependant magnifique. Je me pose et la contemple. Je repart et vois le chemin, impec, je reviendrai demain matin.

En rentrant je me trompe de chemin et en prend un beaucoup plus petit que prévu, éclairé à la lampe du téléphone. J’ai les pieds pleins de boue à cause des différentes marches et surtout du retour de nuit. D’un coup mon pied gauche se dérobe, je pars complètement avec, direction le vide, j’essaie de m’accrocher. Tout va super vite. Okay, je suis maintenant 1m50 en dessous du chemin. Les herbes m’ont retenues, ma main droite n’a servit à rien, la touffe d’herbe que je tiens ne m’aide en rien. Ma main gauche tiens toujours mon téléphone, sous mes pieds, les grandes herbes qui m’ont retenus et en dessous… Rien, enfin je ne sais pas et je ne vais pas aller inspecter, je remonte avant que les herbes lâchent et que je tombe vraiment dans le vide. Je me remet debout puis en chemin. Je ne me retourne pas, c’est bon je suis déjà reparti. En y réfléchissant le soir, je me dit que j’ai eu chaud quand même, sans les herbes je ne sais pas où je serais tombé ni de combien de mètres. Sur le moment, j’avais juste en tête de rentrer, les herbes m’ont tenus, je suis remonté sur le chemin, basta, la vie continue. En repassant pas loin le lendemain, je crois qu’entre le chemin que j’empruntais et le sol en dessous il y avait quelque-chose comme 4-5m. Bon, j’ai eu chaud en fait.

De retour en ville je mange sur la place principale une brochette de poulet, rentre à l’hostel et dors. Demain je me fais une grosse journée, les cascades le matin puis direction Urrao et rando pour monter voir le Páramo. Au final je dors mal et décide dans le nuit de prendre la journée pour les cascades.

Bilan : 83 000 pesos soit 19€80

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *