Le voyage de Marty, San Luis Potosí #jour30

0

Je me lève vers 9h30 quand elle rentre de son sport. Son chien est surexcité quand elle rentre. Je lui demande pourquoi elle ne l’a pas pris avec elle au parc, mais c’est interdit et le parc ou c’est autorisé est un tout petit peu plus loin. Elle le laisse rentrer. La première chose qu’il fait est de chier au milieu du salon. Ben oui, il est enfermé toute la journée et la nuit dans la cours, c’est sa chambre, il ne va pas chier dans son lit. Donc des qu’il peut aller ailleurs il fait ses besoins. Il avait déjà pissé dans les escaliers quand j’étais arrivé. Elle l’engueule et le renferme dans la cours intérieure (8m2). Pauvre chien. On va manger en ville.

Je goûte les Enchiladas Potosínas. Au lieu de tortillas fourrées au poulet et recouvertes de sauce Mole, ce sont des chaussons fourrés au fromage accompagnés de guacamole et de haricots broyés. C’est bon mais rien d’incroyable.

On va ensuite se promener en ville et on fait un peu le tour des cathédrales. Il y a 7 quartiers ici et chacun possède son église.

Nous allons ensuite au musée des masques. C’est super sympa, la bâtiment est très beau et il y a beaucoup de masques. C’est vraiment une partie importante de la culture mexicaine, et encore plus dans la région de San Luis Potosí. Il y a pleins de danses différentes et chacune avec ses masques. Les gens préparent les fêtes et les masques toute l’année !

On se promène ensuite sur une avenue bordée d’arbres, c’est très agréable. On va au musée d’art ou on peut apprécier les œuvres surréalistes de Leonara Carrington ou les clichés d’un photographe dont j’ai oublié le nom. C’est amusant car ce musée est dans une ancienne prison. Reconvertir une prison en un lieu d’art et de libre expression, c’est beau.

Elle doit faire des visites d’appartement, je retourne au centre ville me promener. San Luis Potosí est une jolie ville car c’était une ville coloniale. C’était ici aussi des mines d’argent et d’or. Le nom de la ville était “San Luis Minas de Potosí”. Il y a des rues piétonnes, c’est plutôt cool.

Les élections municipales ont eu lieu il n’y a pas longtemps. À cette occasion, le maire élu organise une petite fête. Après son discours, un concert et de la distribution de nourriture pour tout le monde !

Martha me rejoins et on va boire une bière dans un bar du centre ville. J’y recroise Julio, le CS de Matehuala haha ! Super drôle. La bière est bonne, on discute et on rentre.

Elle libère enfin son chien, surexcité.

Bilan : 300 pesos soit 12€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *