Le voyage de Marty, San José Del Pacífico #jour48

0

Javier me réveille vers 8h30 et me demande de sortir mes affaires de sa chambre qu’il ferme à clé. Visiblement il est pas très content. Je m’excuse et essaie de lui expliquer il me répond “c’est pas grave, passe un bon voyage”. Mais c’est sec. Clairement c’est un peu la merde.

Sam s’en va, je fais mes affaire et m’en vais aussi. J’envoie un message à Javier qui restera sans réponse. Ptn fait chier. J’espère qu’il ne me mettra pas de commentaire négatif sur CS, ou du moins pas trop.

Je vais en ville. Je passe à la poste. Ils interdisent le transport de verre, et donc de bouteille. Merde, tant pis pour le mezcal. Je pourrais le mettre dans une bouteille en plastique mais si la douane ouvre le colis je risque d’avoir des problèmes car c’est une bouteille non fermée. Bon tant pis.

Je passe au marché d’artisanat et achète un pull en laine et un hamac. Je vais à la chocolaterie et leur demande 17kg de chocolat. Visiblement c’est pas tous les jours qu’on leur en achète autant. Ils sont perdus. J’ai l’impression d’être en lien avec Casablanca chez Safran. Des que ça sors un peu de leurs habitudes ils sont complètements perdus.

Bon, j’achète le chocolat pour 2400 pesos. Et fais mon colis. J’arrive à la poste en taxi. La poste refuse mon colis. J’avais pris un carton qui contenait des œufs mais ils ne veulent pas l’envoyer à cause de potentiel virus. Je passe 30 min à aller acheter un autre carton. Au final c’est pas plus mal, le nouveau fait exactement la dimension nécessaire. Rien ne bougera dedans.

Je reviens à la poste, refait mon colis, rempli tous les papiers, paie 4000 pesos (160€). Tout ça prend du temps il y a pas mal de choses à remplir. Je suis obligé de payer en espèce ! 4000 pesos ! C’est comme si en France on envoyait un colis, que ça coûtait 800€ et qu’on nous demandait de payer en espèce !

En allant prendre le bus, je me prend des “frites françaises”. Ça me fait toujours rire. Pauvres Belges. Bon par contre c’est terrible, ils font tout maison mais c’est pas bon. Les frites sont froides 🤦‍♂️

Je prend le bus pour San Jose De Pacífico. 3h plus tard on arrive. Beaucoup d’étrangers. En fait je suis là mais j’ai aucune idée de quoi faire Haha ! Je regarde le lien que m’avais donné Eduardo et vais à cet endroit. C’est ultra chill. Vraiment un endroit ultra posé. Mon impression sur les étrangers se confirme, il n’y a pas un seul mexicain ici ! Les gens ont tous la trentaine. Ça fait un peu bizarre Haha, on dirait un village vacance pour trentenaire étranger 😂

Je mange puis je prend le chemin pour le mirador ou le sommet, on verra bien. La dame de la cuisine m’a dit 2h30 pour le sommet ! Un français m’a dit 30 min. Euuuuuuuh, il n’y a qu’un sommet ici, mettez vous d’accord !

Je pars et marche 30min avant d’arriver à un feu de camp. Je prend ce que je pense être le chemin. Je me perd complètement dans la forêt. Les indications de maps sont bizarres. Bon. Je coupe à travers grâce à maps ou je vois une clairière en mode satellite. En fait c’est une coupe franche, mais du coup il y a un chemin. Alléluia, après 30min de galère dans la jungle je retrouve un chemin. Je pose la tente et dodo.

Bilan : 357 pesos soit 15€

Bilan colis : 2400+4000+580 = 7000 pesos soit 280€. Tranquille j’ai reçu le chômage 😂 non en vrai 130€ pour moi dont 90€ de chocolat, 24€ de hamac et 13€ de pull

Je suis certain que j’aurais pu négocier le hamac (15€ a l’achat) mais c’est toujours le genre de truc où j’ai pas l’habitude et où je me dis bon, 15€ le hamac même si je le paie 2 fois le prix ben ça va et eux ils se mettent bien niveau argent.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *