RECETTE : cari coco ou caco rico ?

0

Le cari, c’est la base du monde, ce qui est bon et qui nourrit. La philosophie du carri, c’est :

  • Tout ce qui traîne au frigo est le bienvenu
  • La sauce est capitale
  • Les épices gouvernent tout le reste

La base du carri, c’est la sauce. Elle peut être à base de lait de coco (comme cette recette), de tomate, d’eau ou de lait/crème. On peut aussi rajouter un yahourt ou un jus de citron à la fin pour rajouter de l’acidité.

Comptez 45 minutes pour la recette du cari coco aubergine.

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 2 carottes, 1 patate (ou autre, mais en petite quantité. Consommer les légumes avec modération)
  • 3 petites aubergines (les petites aubergines sont moins amer)
  • Du poisson frais, du poulet ou du tofu ou des sardines en boites, ou des knackis si vous n’avez aucun respect.
  • 1 boite de lait de coco
  • 2 cuillères à soupe de poudre de curry (Massala)
  • 3 gousses d’ail
  • d’autres épices, si possible : j’aime bien mettre de la poudre de curcuma, quelques clous de girofle, du thym, du laurier sauce, un peu de poivre, du sel, du piment pour les vrais et surtout du gingembre.
  • De l’eau chaude
  • De l’huile de cuisson

Préparation

Éplucher et couper l’oignon, les carottes et la patate et petits dés. Couper les aubergines en gros dés sans les éplucher. Ecraser le gingembre, l’ail et le piment ensembles. Couper le poisson ou le poulet en dés aussi.

Dans une poêle solidement huilée, faire revenir le poisson ou le poulet de manière à ce qu’il soit juste cuit, puis retirer la viande de la poêle.

Dans la poêle chaude, faire revenir les oignons 3 minutes en remuant. Puis ajouter la bouillie d’ail/gingembre/piment, les carottes, la patates et les aubergines. Ajouter un bon verre d’eau chaude et couvrir pour que les légumes cuisent. Laisser couvert et à feu fort pendant environ 10 à 15 minutes. Veiller à ce qu’il y ai toujours de l’eau pour éviter de tout faire cramer.

Quand les aubergines sont cuites ajouter la poudre de curry et le lait de coco. Enfin, ajouter toutes les autres épices et laisser mijoter 5 minutes pour que les épices infusent bien, et c’est prêt !

C’est pas la même recette, mais ça ressemble. Et puis zot koz kreol !

Dégustation

Le cari s’accompagne traditionnellement de trois types de mets :

  • un féculant (roti, riz ou pain)
  • un grain sec (lentilles, pois cassés, gros pois)
  • une salade (concombre, chou) et/ou des achards (je garde ça pour une prochaine recette !)

Pour les plus aventureux, c’est également délicieux en sandwich dans une baguette coupée en deux !

2 Comments

  1. Patrice Pernet-Mugnier

    En fait vous ne pensez qu a la bouffe….. vous allez finir restaurateurs. Bisous

  2. Pingback:Recette cari poisson – BivouHack Live

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *