Le voyage de Marty, Garage #jour230

0

Réveil tôt, le mécano me dit qu’en fait il a du travail, pas avant 9h30. Bon, okay. À 9h il me dit “en fait ma femme est parti faut que je garde les enfants, je rentre à 15h”. On va pas s’énerver de bon matin, je me recouche.

J’écris et publie les derniers articles puis vais manger avant d’aller à l’atelier attendre l’ami. Je l’attend… L’attend… À 15h il me dit qu’il est désolé mais que sa femme n’est pas rentrée blablabla. Mais mec bordel, en fait t’es même pas venu au travail aujourd’hui ? Bref, je l’attend avec un peu d’espoir mais il ne viendra jamais. Je publie mon retard sur instagram puis je vais au centre ville, demande à d’autres mécanos s’ils ont des idées, on avance. Les mecs d’AKT me disent que la boîte est neuve elle va se faire, c’était mon idée aussi. D’autres me disent que ça peut être ça ou ça ou ça sans savoir non plus.

Bref, je vais au centre. Le mécano me dit qu’avec conviction qu’il faut changer la pièce centrale. J’y crois pas trop. Et en fait son seul argument c’est “c’est la seule pièce pas neuve”. Ouai, en gros il en sait rien, il a jamais étudié le plan d’un moteur, y’a 8 ans il était boucher et il tente des choses quoi. Je me prend un jus sur la place principale puis fait les courses pour faire des pâtes carbo.

Je mange, ça fait du bien haha, je chill un peu puis regarde Rick et Morry, ça faisait longtemps ! En fait je comptait soit sortir en ville boire une bière soit fumer et regarder Rick et Morty. Mais en fait, il pleuvine, je pensais que ça allait s’arrêter, donc j’ai fait aucun des deux, j’ai juste regardé la série une heure.

Je regarde sur internet (chose que j’aurais du faire depuis le début) quelles peuvent être les causes d’un mauvais passage de vitesse 1ere/seconde en moto. Je regarde comment fonctionne exactement la boîte de vitesse et l’embrayage. Ça aide pas mal et je me rend compte que le roulement qui était mort, ben de l’autre côté de l’arbre on n’a pas changé l’autre, qui est celui sur la seconde et celui qui reprend la majorité des efforts, un roulement important qui a forcément été endommagé quand l’autre s’est cassé, même si le mécano dit que non. Le souci c’est qu’ici ils regardent à l’œil nu et disent “c’est bon”, mais non mec, ça marche pas comme ça la mécanique. Et surtout je trouve des retours d’expériences de gens, et c’est toujours la même chose : la seconde qui passe mal et le reste est bon. Bref, rien de choquant finalement. Je regarde les astuces, mettre de la bonne huile, passer en douceur et en dessous de 4000tr/min, bien vérifier les jeux au montage, monter correctement les vis en croix, mettre un ralenti pas trop haut et finalement, ben une boîte c’est comme tout : ça se rode! Bon, avec tout ça, je me décide : on change le roulement, on remonte tout bien tranquillement et ça devrait le faire. Si ça bloque toujours, je part et ça se rodera en roulant, comme je le disais depuis le début. Le mécano m’avait quand même dit (et les autres aussi d’ailleurs) “non une boîte ça se rode pas”. Ouai. Des bons mécanos quoi… Je faisais confiance parceque c’est leur métier mais j’aurais pas du. Je le saurai pour plus tard.

Je check Facebook et tombe sur cette citation sur la pdp de l’organisatrice de tour que j’avais rencontre à Real de Catorce au Mexique :

𝑬𝒍 𝒖𝒏𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔𝒐 𝒆𝒔𝒕𝒂́ 𝒑𝒓𝒆𝒈𝒖𝒏𝒕𝒂𝒏𝒅𝒐 … 𝑴𝒖𝒆́𝒔𝒕𝒓𝒂𝒎𝒆 𝒕𝒖 𝒗𝒊𝒃𝒓𝒂𝒄𝒊𝒐́𝒏 𝒚 𝒕𝒆 𝒎𝒐𝒔𝒕𝒓𝒂𝒓𝒆́ 𝒎𝒊𝒍𝒂𝒈𝒓𝒐𝒔. ✨

Bilan : 60 000 pesos soit 14€60

One Comment

  1. c’est quand la suite ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *