Le voyage de Marty, Huayhuash 3 #jour296

On se réveille tranquillement, on déjeune et on décampe. J’achète à l’homme un cuy pour 12€ et Oscar du fil de pêche. Les cuys sont en semi liberté dans la dépendance de la maison et vont se cacher lorsque l’homme arrive. Il finis quand même par en chopper un joli. On le met dans un sac respirant avec de l’herbe pour qu’il se sente bien et puisse manger.

On marche tranquille et on commence la montée. La météo devient vraiment mauvaise. Pas dangereuse, mais mauvaise, il se met à neiger fort et faire froid. Du coup avec Oscar et Max on trace pour avoir chaud. Il y a pas mal de vent, ca refroidit très fort. Alors qu’au sommet ou presque nous devions avoir une vue imprenable sur l’un des plus beaux points de vue de Huayhuash (enfin en tout cas le plus représenté par les guides et sur internet), nous sommes en plein brouillard. On trace donc au sommet.

Une fois la haut, on attend un peu les autres, mais il doit faire un ressenti de -10°C, on se pèle le cul sévère et le chemin est hyper bien tracé. Je suis désolé mais perso je vais descendre de l’autre coté pour être un peu mieux. C’est pas méchant, mais on ne peut pas les aider, c’est de la marche, ils ne peuvent pas se perdre, c’est impossible, alors bon, c’est pas le mieux mais je préfère commencer la descente et attendre plus bas. Une fois tous retrouvés, on termine la descente.

Arrivés dans une zone plus clémente, on se pose 5min, on mange et je vérifie que mon Cuy est bien vivant. Tout est bon, il va bien ! On continue donc jusqu’à dépasser la zone de camping touriste et on marche encore une heure dans un environnement grandiose, comme toujours. On établit finalement le campement. C’est pas facile de trouver le bon endroit car il y a pas mal de vent et que le terrain est en pente. Avec leur tente hyper cool top qualité (une MSR, la fameuse tente à 500€ que tous les américains possèdent) qui est une 3 places pour plus de confort … Ils ont besoin de beaucoup de place et galèrent à trouver.

Bilan : 120 soles soit 30€

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *